En Bretagne: menace sur lʹhuître naturelle

RTS – 24/05/2021

Le coquillage des repas de fêtes n’est pas toujours si naturel qu’on le croit. De plus en plus dʹostréiculteurs.trices français.e.s se tournent vers une huître dite « triploïd « , transformée en laboratoire. Elle comprend trois jeux de chromosomes quand lʹhuître naturelle n’en compte que deux. C’est donc un organisme vivant modifié, qui en principe est stérile. Mais a-t-on bien mesuré tous les impacts que son développement pourrait avoir sur notre environnement? Est-on totalement à l’abri d’un risque d’homogénéité génétique ou de surmortalité des huîtres? En Bretagne, dans le Morbihan, alors que des scientifiques et des écologistes en appellent au principe de précaution, le débat divise les professionnel.le.s de la conchyliculture.

Les commentaires sont fermés.

ouvrir