Tous les articles par admin

1442 Articles
Conférence de presse SDHI

Alerte sur les pesticides SDHI

Joël Labbé a participé mardi 21 janvier à la conférence de presse donnée à l’Assemblée nationale pour alerter sur un nouveau scandale sanitaire : les pesticides SDHI, massivement utilisés sur les cultures pour lutter contre les champignons et moisissures.

France Inter

Fongicides SDHI : 450 scientifiques réclament la fin de leur usage au nom du principe de précaution

FRANCE INTER – 21/01/2020 – Par Sandy Dauphin

Les SDHI, fongicides controversés, sont massivement épandus sur les cultures depuis les années 2000. Dans une tribune publiée dans « Le Monde » mardi, 450 scientifiques demandent de ne plus utiliser, au nom du principe de précaution, ces molécules qui bloquent la respiration cellulaire.

RTL – On refait la planète

Émission du 19 janvier 2020, présentée par Vincent Parizot

INVITÉ RTL – Le sénateur écologiste du Morbihan Joël Labbé, à l’origine de la loi visant à mieux encadrer l’utilisation du glyphosate sur le territoire national, se dit satisfait mais reste vigilant concernant les annonces d’Élisabeth Borne.

Comment utiliser les huiles essentielles ? #ONPDP

FRANCETV – 16/01/2020

Émission « On n’est plus des pigeons ! ».

Proposition de résolution en application de l’article 34-1 de la constitution, demandant au gouvernement de porter au niveau de l’Union européenne un projet de barrière écologique aux frontières

Mardi 14 janvier 2020, le Sénat a examiné la proposition de résolution en application de l’article 341 de la Constitution, demandant au Gouvernement de porter au niveau de l’Union européenne un projet de barrière écologique aux frontières, présentée par MM. Jean-François HUSSON (Les Républicains – Meurthe et Moselle), Bruno RETAILLEAU (Les Républicains – Vendée) et plusieurs de leurs collègues.

[suite…]

Mouans-Sartoux

Déplacement à Mouans-Sartoux

Joël Labbé s’est déplacé lundi 13 janvier dans les Alpes Maritimes, à Mouans-Sartoux, pour parrainer, à l’invitation du maire Gilles Pérole, la promotion 2020 du diplôme universitaire « chef de projet alimentation durable option collectivités territoriales » mis en place par l’Université Côte d’Azur et la ville de Mouans-Sartoux.

Le Parisien

Interdiction des pesticides : «On remplace la chimie par la binette»

LE PARISIEN – 10/01/2020 – Par Emilie Torgemen

Alors que la ministre a annoncé ce vendredi l’interdiction des pesticides de synthèse pour des usages non agricoles, certains bailleurs ont pris les devants.

L’addiction aux pesticides, une maladie bien française ? « Je souhaite qu’on aille plus loin et qu’on interdise les usages non agricoles [de ces produits chimiques] avant cet été », a déclaré ce vendredi Elisabeth Borne, la ministre de la Transition écologique sur France info. Selon un bilan publié ce mardi par le gouvernement, les ventes ont explosé dans l’Hexagone en dix ans : + 21 % entre 2009 et 2018.

Pour la fin des pesticides sur l’ensemble des espaces non-agricoles

Joël Labbé, sénateur écologiste du Morbihan, auteur de la loi Labbé, a écouté avec intérêt les annonces d’Elisabeth Borne, ministre de la Transition écologique et solidaire, qui a déclaré vouloir interdire d’ici l’été l’ensemble des usages non-agricoles de pesticides, suite aux résultats catastrophiques du plan Ecophyto. [suite…]

Commercialisation des huiles essentielles comme préparation naturelle non préoccupante

15e législature / Question d’actualité au gouvernement
> Publiée le 09/01/2020

M. Joël Labbé. Ma question s’adresse à M. le ministre de l’agriculture et de l’alimentation.

Monsieur le ministre, nous connaissons votre intérêt pour les plantes médicinales et leurs usages à la fois traditionnels et innovants. Ma question porte sur l’un de ces usages, particulièrement intéressant pour la transition de notre agriculture. [suite…]

Terre-Net

« Les PNPP, une alternative sérieuse aux pesticides de synthèse mise à mal »

[Point de vue] Produits phytos

TERRE-NET – 08/01/2020 – Par Christophe Noisette

Pour Christophe Noisette, licencié en philosophie, rédacteur en chef du journal et du site Inf’OGM et contributeur à l’association Aspro-PNPP, les préparations naturelles peu préoccupantes « font l’objet depuis 15 ans d’une bataille inouïe et incompréhensible ». Il estime que le « bazar législatif » encadrant ces préparations ne visent qu’à favoriser « la privatisation de ces solutions par une industrie qui sent le vent tourner ». Voici le texte qu’il écrit à ce sujet.

ouvrir