France-agricole plein écran

« Bousculer l’institution » en auditionnant les syndicats minoritaires

La France Agricole – Par P.B. / 08-10-2015

A l’invitation de Joël Labbé, sénateur Europe Écologie Les Verts (EELV) du Morbihan, des représentants de la Confédération paysanne et du Modef ont été auditionnés jeudi au Sénat. La Coordination rurale était pour sa part excusée. L’objectif de la rencontre était de faire entendre aux sénateurs la voix des autres syndicats que la FNSEA et Jeunes Agriculteurs (JA) à qui les auditions sont souvent réservées.

« J’ai choisi d’organiser cette conférence de presse afin de bousculer les institutions et modifier les habitudes sans agressivité », a expliqué l’élu. Très peu de sénateurs étaient présents, mais Joël Labbé a obtenu de la commission des affaires économiques du Sénat que les trois syndicats « minoritaires » soient à l’avenir plus écoutés. « J’y veillerai », a-t-il assuré.

Confédération paysanne et Modef se sont entendus pour que le coût social des crises agricoles soit calculé. « On néglige trop souvent les services rendus par les paysans », a expliqué Michelle Roux de la Confédération paysanne.

Laisser un Commentaire

ouvrir