Tous les articles dans Articles

280 Articles

Mieux valoriser les métiers d’herboristes

Polynésie la 1ère – 23/11/2018 – Par Caroline Farhi et Mirko Vanfo

Le CIPAM, colloque international des plantes aromatiques et médicinales, s’est achevé vendredi 23 novembre. Une semaine particulièrement enrichissante pour tous les participants, locaux ou étrangers.

Tahiti Infos

Les chercheurs ont encore beaucoup à apprendre des plantes

TAHITI INFOS – 19/11/2018

PAPEETE, le 19 novembre 2018. De nombreuses molécules aujourd’hui développées dans l’industrie pharmaceutique ou cosmétique proviennent d’une source naturelle. Mais de nombreuses plantes sont seulement utilisées par la médecine traditionnelle et beaucoup gardent encore pour elles leurs vertus.

Le Télégramme

Apiculteurs. Bourdonnante transhumance sur la presqu’île

LE TÉLÉGRAMME – 13 octobre 2018

Samedi 13 octobre, des dizaines d’apiculteurs des régions de France ont convergé vers la presqu’île de Quiberon. Ils venaient y déposer un bourdonnant chargement : plus de 300 colonies d’abeilles, qui ont été gracieusement réparties entre les apiculteurs bretons sinistrés du printemps dernier.

Reporterre

Le Sénat lance la reconnaissance de l’herboristerie

REPORTERRE – 11/10/2018

Constatant l’engouement des Français pour les plantes médicinales, une mission sénatoriale a réfléchi à la filière et au métier d’herboriste. Les propositions du rapport parlementaire constituent la première étape d’un processus qui pourrait aboutir à une proposition de loi.

Le Télégramme

Appel des coquelicots. 200 Vannetais au premier rassemblement

LE TÉLÉGRAMME – 05/10/2018 – Par Laurent Guenneugues

Devant l’hôtel de ville de Vannes, comme dans 500 autres villes de France, quelque 200 personnes ont participé au tout premier rassemblement contre les pesticides, organisé par l’association Nous voulons des coquelicots. Fabrice Nicolino, l’auteur du manifeste qui a lancé le mouvement, était présent dans la cité des Vénètes. Il a pris la parole, tout comme Joël Labbé, le sénateur écologiste, et Emily Loizeau, la chanteuse engagée qui se produit ce soir en concert au Palais des arts.

Le Télégramme

Vannes. Clim’actions : trois jours pour parler alimentation

LE TÉLÉGRAMME – 01/10/2018 – ParLaura Lamassourre

Lutter contre le changement climatique passe aussi par la sensibilisation et la mobilisation des citoyens sur la question de l’alimentation. C’est de ce postulat qu’est partie l’association Clim’actions Bretagne Sud pour organiser la troisième édition de Climat de fête, jeudi, vendredi et samedi, au Palais des arts de Vannes.

20 minutes

Joël Labbé : “Avec François de Rugy, l’écologie rentre dans le rang”

20 MINUTES –  28/09/18 – Par Maiwenn Raynaudon-Kerzerho – Magazine Bretons

Le sénateur du Morbihan, avec ses fortes convictions écologistes et son franc-parler atypique, détonne dans le monde politique. S’il reconnaît avoir été un temps abattu par la démission de Nicolas Hulot, il assure être plus mobilisé que jamais, notamment sur deux questions : l’extension de l’interdiction des pesticides à toute l’Europe et la reconnaissance du métier d’herboriste…

Kaizen

Herboristerie : les citoyens peuvent faire bouger le Sénat

KAIZEN – 27/09/2018 – Par Sabah Rahmani

Officiellement interdits en France depuis 1941 sous le régime de Vichy, les herboristes tentent depuis de faire reconnaître leur métier. Un combat de longue haleine qui a donné lieu à une nouvelle mission sénatoriale.

Le Télégramme

Herboristerie. Unanimité pour le rapport sénatorial de Joël Labbé

LE TÉLÉGRAMME – 27/09/2018

Les débats ont été passionnés, mais, au final, les parlementaires de la mission d’information sur « Les plantes médicinales et l’herboristerie » ont adopté à l’unanimité le rapport présenté par le sénateur morbihannais Joël Labbé. Un premier pas en vue de faire évoluer la législation.

France 3 Bretagne

Faut-il réhabiliter le métier d’herboriste ?

FRANCE 3 RÉGIONS – 26/09/2018 – Par Louise Cognard

Les principes actifs des végétaux sont à la base de notre pharmacie moderne. Pourtant, depuis 1941, le métier d’herboriste n’est plus légal et la vente de plantes médicinales revient exclusivement aux pharmaciens. Joël Labbé, sénateur du Morbihan, propose de revaloriser l’herboristerie.

ouvrir