foire-bio-muzillac plein écran

Foire bio de Muzillac

Joël Labbé aux côtés de la réalisatrice Marie-Monique Robin

Joël Labbé a participé dimanche 30 septembre à la Foire bio de Muzillac pour la projection du film de Marie-Monique Robin « Notre poison quotidien », séance suivie d’un débat avec le public. Vice-Président de la Commission des Affaires Economiques au Sénat, il est fortement impliqué sur les questions liées à l’agriculture et à l’alimentation, et plaide en faveur d’un autre modèle agricole basé sur une agriculture paysanne. L’actualité brulante concernant les OGM est là pour rappeler qu’on ne peut faire confiance plus longtemps au système productiviste actuel. En ce sens, il défend l’idée d’une réforme en profondeur de la PAC, qui accompagnerait la nécessaire transition vers des méthodes de production agro-écologiques. Lors de la Foire bio, Joël Labbé est intervenu plus particulièrement sur l’impact des produits phytosanitaires sur la santé et l’environnement, en tant que vice-président de la Mission commune d’information sur les pesticides au Sénat, dont le rapport sera rendu public au courant de l’automne. Proche du mouvement des Paysans sans terres et de la Via Campesina, il était également présent au Sommet de la Terre de Rio+20 au mois de juin, où il est intervenu sur l’accaparement des terres agricoles au niveau international par les grandes puissances et les multinationales (227 millions d’hectares ces 10 dernières années). Autant de sujets sensibles qui le lient au combat mené par Marie-Monique Robin contre les lobbies tout puissants de l’agrochimie et des biotechnologies végétales.

Laisser un Commentaire

ouvrir