Innovation et éco-matériaux

Des élus se mobilisent pour l’émergence d’une filière économique viable

L’innovation est le maître mot de la politique industrielle française – des préconisations du rapport Gallois aux éléments du « nouveau modèle français » annoncé par le Premier Ministre jusqu’à la finalité de la Banque Publique d’Investissements… Or, des mots à la réalité, le fossé peut être important lorsque l’on suit de près la vie et le développement des PME sur nos territoires. Le paradoxe français est le suivant : plus les jeunes entreprises sont innovantes et vertueuses, positionnées sur de marchés émergents, plus les freins (réglementaires, administratifs, financiers…) sont importants !
Un secteur illustre dramatiquement ce paradoxe : celui des éco-matériaux, et particulièrement la filière ouate de cellulose, secteur clé de l’économie verte dans notre pays et capital pour réussir le plan bâtiment grenelle et le grand plan de rénovation énergétique des bâtiments en cours de formalisation.
Dans ce domaine, nous vivons depuis plusieurs mois une situation kafkaïenne. Elle illustre malheureusement bien les systèmes autobloquants qui freinent le développement de nombre de filières. Nous souhaitons donc montrer :

  • La réalité de terrain vécue par les acteurs économiques de ce secteur d’activité d’avenir : comment les PME innovantes sont pénalisées par le système français existant de certification.
  • L’action parlementaire en cours (commission d’enquête parlementaire en préfiguration), pour faire la lumière sur ce schéma de certification des produits d’isolation, qui semble opaque, incohérent et sujet à des conflits d’intérêts qui s’avèrent néfastes.
  • L’action volontariste entreprise par la Région Aquitaine, en lien avec d’autres régions, afin d’inventer avec les acteurs du territoire (PME, fédérations de professionnels, assureurs, acteurs de la recherche…) un modèle de certification alternatif.

 Communiqué de presse / Paris, 27-02-2013

LES PREMIERS SIGNATAIRES

Jean-Yves LE DEAUT (Député), Robert ROCHEFORT (Député européen), Jean-Pierre DUFAU (Député), Peggy KANÇAL (Conseillère régionale Aquitaine), Michel HEINRICH (Député), Patrick BEAUVILLARD (Conseiller régional Aquitaine), Gwenegan BUI (Député), Guy HASCOËT (Conseiller régional de Bretagne), Joël LABBÉ (Sénateur). Alain ROUSSET (Député, Président du Conseil régional Aquitaine). Henri EMMANUELLI (Député, Président du Conseil général des Landes).
Florence DELAUNAY (Députée), Martine LIGNIERES-CASSOU (Députée), David HABIB (Député), Pascale GOT (Députée), Nathalie CHABANNE (Députée), Gilles SAVARY (Député), Philippe PLISSON (Député), Matthias FEKL (Député), Stéphane DELPEYRAT (Vice-président Région Aquitaine), Renaud LAGRAVE (Vice-président Région Aquitaine).

Laisser un Commentaire

ouvrir