Joël Labbé soutient le manifeste « zéro phyto » sur les espaces non agricoles

Joël Labbé, sénateur écologiste du Morbihan, auteur de la loi interdisant l’utilisation des pesticides pour les collectivités et les particuliers, soutient l’initiative « zéro pesticides sur les zones non-agricoles » proposée par 9 associations de défense de l’environnement.

Cette proposition vient compléter la « loi Labbé » qui ne couvrait pas certains espaces, comme les cimetières, les terrains de sport, ou encore l’entretien d’espaces privés (copropriétés, sièges d’entreprises…) par des professionnels.

Aujourd’hui, devant les progrès réalisés par le « zéro-phyto », suite à l’élan donné par la « loi Labbé », il est souhaitable d’aller plus loin. À titre d’exemple, une étude parue cette semaine révèle que 67 % des communes d’Île de France sont déjà en « zéro-phyto » y compris sur les espaces non concernés par la loi.

Joël Labbé travaillera à faire des propositions pour avancer vers l’objectif « zéro pesticides sur les zones non-agricoles », dans le cadre de la prochaine loi « santé au travail » qui devrait arriver prochainement au Parlement. Il est grand temps de se passer des pesticides en raison de leur impact avéré sur la santé, notamment pour les professionnels, et de leur rôle dans la chute de la biodiversité.

Communiqué de presse / Joël Labbé, sénateur du Morbihan

Laisser un Commentaire

ouvrir