Le Champ commun

Le Champ Commun à Augan

Dans le cadre de la campagne écologiste pour les élections régionales, Joël Labbé est passé vendredi 9 octobre par « Le Champ Commun » sur la commune rurale d’Augan, toute jeune coopérative, qui a ouvert en 2010 un bar et une épicerie, Le Garde-Manger. Le commerce, qui assure aussi un relais postal, fait la part belle aux produits biologiques et locaux. L’idée est d’inciter tout un chacun à repenser sa manière de consommer, et à participer au renouveau de la paysannerie.

Ce projet émane d’un groupe de trentenaires, portés par l’envie d’élaborer un projet économique commun, qui leur permette à la fois de créer leur emploi et d’appliquer leur philosophie de vie. Subventionné par le Conseil général du Morbihan qui leur a octroyé une aide à l’investissement de 8000 euros, épaulé par Joël Labbé dans le cadre de sa réserve parlementaire 2015, Le Champ Commun compte aujourd’hui 7 associés-salariés (4 équivalents temps plein). Le système de coopérative leur permet de prendre part aux décisions. Consommateurs et fournisseurs peuvent aussi voter. Des événements culturels y sont programmés tous les week-ends, pour le plus grand plaisir des Auganais, toutes générations confondues.

Le Champ Commun fourmille d’idées. Des tournées en camion seront organisées prochainement pour l’épicerie et même des livraisons à domicile, notamment chez les personnes âgées. Ce genre de services est une manière de maintenir les anciens le plus longtemps possible à domicile. Le Champ Commun réfléchit également à proposer de la viande élevée localement, en collaboration avec le boucher du bourg. Une micro-brasserie artisanale « L’Auganaise » est par ailleurs sur le point de voir le jour. Une réflexion est enfin menée sur la création d’un service de bricolage, voire d’une antenne spécialisée dans l’éco-construction…

Laisser un Commentaire

ouvrir