Marche des apiculteurs à Rennes

Marche des apiculteurs à Rennes

Joël Labbé était à Rennes, vendredi 4 mai, pour soutenir les 300 apiculteurs bretons venus lancer un cri d’alarme face à une mortalité d’abeilles sans précèdent.

Partis lundi du Faouët, le cortège d’apiculteurs a rejoint Rennes avec des ruches mortes, pour montrer l’ampleur des dégâts que subit la profession à la Chambre régionale d’agriculture. Des ruchers entiers, très beaux à l’automne, sont aujourd’hui complètement décimés. Les pertes sont particulièrement élevées dans le centre Bretagne, mais d’autres zones sont aussi concernées. On estime à 20 000 le nombre de colonies d’abeilles décimées cette saison en Bretagne, certains apiculteurs ayant perdu jusqu’à 80 % de leur cheptel. Leur situation financière est dramatique : quasiment pas de récolte possible cette année, et une reconstitution de leur cheptel plus qu’hypothétique. Les apiculteurs bretons dénoncent notamment l’utilisation de pesticides, dont on connait les impacts sur les pollinisateurs, et l’inertie des pouvoirs publics face à cette situation très inquiétante.

Joël Labbé plaide pour un fonds d’urgence pour les apiculteurs pour cette année 2018, ainsi que pour la transition urgente des pratiques agricoles.

> Voir la vidéo et la prise de parole de Joël Labbé

> Voir sa question d’actualité au gouvernement du 15/05/2018

 

Laisser un Commentaire

ouvrir