Non aux serres chauffées

Non aux serres chauffées en agriculture biologique !

À l’initiative du GAB 56 (Groupement des Agriculteurs Biologiques du Morbihan), une mobilisation a eu lieu le lundi 17 juin à la ferme de Dominique Dubreuil à Ploërmel (maraîcher bio et administrateur du GAB 56), pour demander un encadrement règlementaire des serres chauffées en agriculture biologique. 

Cette tribune, à laquelle Joël Labbé participait aux côtés de son collègue député Paul Molac, avait pour objectif de soutenir la démarche de la Fédération Nationale des Agriculteurs Biologiques, qui vient de lancer une pétition et une communication forte autour de la thématique des serres chauffées, afin d’obtenir un cadrage strict du cahier des charges bio, sur la possibilité ou pas d’avoir recours au chauffage des serres.

Joël Labbé avait déjà interrogé le Ministre de l’Agriculture le 26 mars dernier, lors de la séance de questions d’actualité au gouvernement, sur les productions de fruits et légumes à contre saison, sous serres chauffées. La logique de production sous serres chauffées hors-sol et à contre saison est absolument incompatible avec une labellisation bio, émettant presque dix fois plus de dioxyde de carbone qu’une production respectant les cycles naturels.

Voir les articles de presse

> Les Infos du Pays Gallo
> Ouest-France
> Voir la question au gouvernement

 

 

Laisser un Commentaire

ouvrir