Le Télégramme

Poulaillers industriels à Langoëlan. Le sénateur Joël Labbé opposé au projet

LE TÉLÉGRAMME – 16/07/2019

Comme une partie de la population des environs de Langoëlan (56) qui organise ce mardi soir un pique-nique citoyen, le sénateur du Morbihan, Joël Labbé, s’oppose à la création de deux poulaillers industriels de 2 200 m2 chacun pour une capacité totale de 120 000 poulets sur la commune.

Tout en rappelant les réserves de la Mission régionale d’autorité environnementale, le sénateur du Morbihan Joël Labbé enfonce le clou dans un communiqué : « Ce projet s’inscrit dans un modèle d’industrialisation des productions agricoles et alimentaires qui va à l’encontre de la nécessaire transition vers l’agroécologie et de la relocalisation de l’alimentation. Comment justifier d’un bilan carbone acceptable lorsque l’essentiel de l’alimentation des volailles est importé d’Amérique du Sud ? Comment justifier la poursuite de ce type d’élevage industriel concentrationnaire au moment où nos populations s’insurgent contre les atteintes au bien-être animal et aspirent à une alimentation de proximité et de qualité ? Comment continuer à soutenir financièrement ce modèle qui vient concurrencer les productions artisanales ? ».

Le sénateur qui souhaite faire entendre son « avis très défavorable », interpelle aussi les élus. « Notre responsabilité politique est en jeu sur ce type de dossier : on ne peut plus faire de grands discours sur le dérèglement climatique et l’effondrement de la biodiversité, et laisser faire cette fuite en avant, ou pire encore, de la soutenir ! ». Cette prise de position intervient à point nommé pour les opposants, soutenu par la confédération paysanne, qui appellent à un pique-nique citoyen ce mardi soir à Langoëlan juste avant la réunion publique organisée par la commissaire enquêtrice dans le cadre de l’enquête publique qui s’achèvera à la fin du mois.

Laisser un Commentaire

ouvrir