Printemps de l'alimentation durable

Printemps de l’Alimentation Durable

Vendredi 20 avril, Joël Labbé a répondu présent à l’invitation du comité d’organisation du premier Printemps de l’Alimentation Durable qui s’est tenu sur l’Île d’Oléron en Charente-Maritime du 20 au 22 avril 2018.

Cet événement est né à l’initiative de Gregory GENDRE, maire de Dolus d’Oléron qui refusa que Mac Do s’installe sur ses terres en proposant une alternative bio et locale, ainsi que de Xavier DENAMUR, restaurateur parisien, militant contre la « malbouffe ». Un événement reposant sur l’engagement concret de restaurateurs, consommateurs, agriculteurs, acteurs de la chaîne de production alimentaire, mais aussi chercheurs, enseignants, entrepreneurs, artistes, citoyens, qui questionnent ouvertement le modèle sociétal apporté par les enseignes de la restauration rapide. Les externalités négatives induites par leur implantation, les filières d’agrobusiness qu’elles promeuvent ne sont absolument pas compatibles avec les objectifs de lutte contre le réchauffement climatique préconisés par le GIEC, ni avec les objectifs de lutte contre le diabète et l’obésité affichés par l’OMC.

Pendant 3 jours, ce Printemps de l’Alimentation Durable a proposé une expérience inédite d’échanges et de débats, de productions festives pour grands et petits, mais aussi, a posé les premières graines d’un laboratoire à ciel ouvert porteur d’un projet pédagogique et social d’intérêt général baptisé ZAD (Zone d’Alimentation Durable). Cette Zone d’Alimentation Durable a pour objectif de placer l’agriculture et alimentation au cœur des enjeux des politiques publiques territoriales en réunissant chercheurs, artistes, agriculteurs, chefs de cuisine, agents de service, entrepreneurs et  élus sur les 4 hectares du domaine de Cailletière propriété de la ville de Dolus.

Laisser un Commentaire

ouvrir