Projet de loi Egalité et Citoyenneté : le Sénat privé du débat sur la restauration collective

L’amendement déposé par Joël Labbé, sénateur écologiste du Morbihan, visant à introduire 40% de produits locaux et 20% de produits issus de l’agriculture biologique dans la restauration collective publique, ne sera pas étudié au Sénat. Jugé irrecevable au motif qu’il n’aurait pas de liens même indirects avec le texte, il a été rejeté par la Commission spéciale du Sénat en charge de l’examen des amendements sur le projet de loi Égalité et citoyenneté. Convaincu qu’il y aurait eu cette fois-ci une majorité pour voter cette mesure, Joël Labbé va saisir le Président du Sénat, Gérard Larcher, pour lui faire part de son mécontentement. L’accès à une alimentation saine et de qualité pour tous est un enjeu majeur, et cette mesure répond aux attentes de nombreux citoyens.

Les dispositions de l’article 47 septies seront à nouveau défendues par sa collègue Brigitte Allain, députée écologiste de Dordogne, lors du retour du texte à l’Assemblée Nationale en nouvelle lecture en cas d’échec (probable) de la commission mixte paritaire.

Communiqué / Joël Labbé

Laisser un Commentaire

ouvrir