Herboristes

Rencontre des producteurs de plantes médicinales et aromatiques

Joël Labbé a pris part jeudi et vendredi 1er et 2 octobre dans la Creuse à une rencontre-formation organisée par le Groupement Régional des Agriculteurs Biologiques d’Auvergne (GRAB Auvergne), qui a rassemblé une trentaine de producteurs de plantes médicinales et aromatiques venus de différentes régions françaises.

Les producteurs pratiquant la vente directe au public de plantes sèches et produits à base de plantes (huiles essentielles, baumes, sirops…) se sont retrouvés autour de plusieurs spécialistes dans le but de mieux connaître les réglementations nationales et européennes et leurs évolutions.

Dominique Cremer, herboriste en Belgique, a témoigné de la situation de l’herboristerie dans son pays, où, contrairement à la France, le métier est officiellement reconnu.

Monique Vignon, docteur en pharmacie, après avoir exercé au sein de laboratoires pharmaceutiques, accompagne aujourd’hui producteurs et structures artisanales qui doivent répondre à des exigences réglementaires complexes et en constante évolution.

Carole Brousse a partagé son expérience de doctorante en ethnologie, son travail de recherche étant axé sur les producteurs-herboristes.

Les échanges qui ont clôturé cette formation ont permis de réfléchir à la place des « producteurs-herboristes », qui proposent des plantes de qualité et de proximité, dans le contexte actuel du regain d’intérêt pour les produits de santé naturels, et à la perspective d’une redéfinition des métiers autour de l’herboristerie.

Joël Labbé, particulièrement intéressé par le sujet, entend porter d’ici la fin de son mandat une proposition de loi sur la réhabilitation du métier d’herboriste.

Dans la presse

Laisser un Commentaire

ouvrir