Site d’enfouissement dans la forêt de Brocéliande : la double peine

EELV appelle à manifester afin de dire non au projet de méga décharge prévue au cœur de Brocéliande, le samedi  2 mars à Concoret.

Dans l’un des plus beaux sites légendaire de France et en tête du bassin versant de l’Oust, un second projet d’enfouissement de déchets ménagers et de compostage vient d’être autorisé par le CODERST d’Ille et Vilaine, au mépris d’une population qui porte déjà le lourd tribu des conséquences d’une première carrière remplie de centaines de milliers de tonnes de déchets depuis le début des années 70.
Ainsi, c’est toute la population des communes de Gaël, Concoret, Muel et des environs qui se voit infliger la double peine alors que déjà des dizaines de personnes sur ce territoire sont atteintes de cancers et que le lac « aux Ducs » à Ploërmel est pollué et interdit à la baignade.
Nous demandons la dépollution du premier site d’enfouissement, le report par le Préfet de Région de la signature du dossier validé par le CODERST, le classement de la mythique forêt de Brocéliande, au patrimoine mondial de l’Unesco.
Nous appelons au rassemblement du samedi 2 mars prochain à 14h place de l’église à Concoret.

Les élus EELV, René Louail , Joël Labbé et Michèle Le Tallec, co-secrétaire régionale, seront présents sur place.

Laisser un Commentaire

ouvrir