2019 Bic écriture plein écran

Soutien aux salariés de Bic-Ecriture

Après avoir reçu une délégation à sa permanence de Saint-Nolff, Joël Labbé est passé soutenir le 12 janvier au matin les 33 salariés de Bic-écriture de Vannes, en grève illimitée suite à l’annonce de la fermeture prochaine de l’atelier vannetais au profit d’une délocalisation à Bizerte en Tunisie. Comble du cynisme, on leur demande de former leurs remplaçants tunisiens !

Pour Joël Labbé, qui a saisi par courrier le ministre de l’Économie et des Finances « C’est encore un pan du « made in France » qui est délocalisé pour des seules raisons financières de moindre coût du travail, alors même que cette société historique de notre patrimoine national est en bonne santé financière. »

Laisser un Commentaire

ouvrir