Village solaire maroc

Un village solaire autonome au Maroc

Joël labbé a assisté le 22 juin à Paris à la présentation d’un projet de création d’un village solaire autonome à Essaouira pour l’automne 2017.

Ce projet, le premier du genre en Afrique, a pour ambition la transformation des villages isolés et marginalisés en villages opérationnels, durables et conscients de l’importance de l’énergie propre.

Soutenu par la COP22 de Marrakech, le projet comprendra une station de pompage solaire d’une puissance de 500 w (5 m3 d’eau par jour), l’installation de 15 cuiseurs individuels et d’un grand four à pain et une centrale solaire autonome qui bénéficiera à tout le village et les 15 foyers raccrochés.

Il prévoit aussi l’éclairage des voies principales avec des candélabres à led à faibles émissions CO2 et un réservoir d’eau chaude sanitaire d’une capacité de 300 l.

Le coût du projet, qui sera inauguré fin octobre prochain, est estimé à 120.000 euros. Il est porté par la fondation Mohammed VI pour la recherche et la sauvegarde de l’arganier, le groupe spécialisé dans les produits cosmétiques « Le Petit olivier » et l’enseigne française de grande distribution « Intermarché ».

1 Commentaire

  1. Pierre Viaud
    22 août 2017 à 0 h 39 min · Répondre

    Bonjour. Bravo pour cette réalisation, a quand la même en France ? Merci pour ce que vous faites.
    Cordialement. P Viaud.

Laisser un Commentaire

ouvrir