Le Télégramme

Zéro pesticide. 18 communes mobilisées

LE TÉLÉGRAME – 30/04/16

Vendredi 29 avril, la commune de Surzur accueillait la réunion annuelle du Parc naturel régional. Jack Boumendil, adjoint, a accueilli les agents techniques de 18 communes adhérentes, ainsi que Bernard Audran, vice-président du Parc régional ainsi que Joël Labbé, sénateur, venu présenter sa loi Zéro phyto. Depuis 2005, dans le cadre du contrat de bassin-versant de la rivière de Pénerf, un réseau des élus et des services des espaces verts a été constitué et animé par le projet de Parc pour un objectif d’atteindre le zéro pesticide dans les espaces communaux. La réunion du jour a permis de faire le point sur l’état d’avancement de la réglementation et les nouvelles techniques alternatives. Elle a été aussi un lieu de débat et d’échanges complété par une visite de la rue de Virel et du cimetière de Surzur témoignant de la mise en oeuvre des préconisations de la charte d’entretien des espaces des collectivités. La commune a d’ailleurs reçu en 2014 de la part du conseil général, le diplôme de reconnaissance de l’application du « Zéro phyto ». Joël Labbé a rappelé que, dès janvier 2017, les collectivités n’auraient plus le droit aux entretiens et désherbages chimiques, seul l’eau et l?huile de coude (désherbages à la main, plantation de vivaces sans entretien…), seraient les outils et techniques permis. Les particuliers ne trouveront plus de produits nocifs à acheter à partir de janvier 2019.

Véronique Grelaud, adjointe, Jack Boumendil, adjoint , Joël Labbé, sénateur du Morbihan, et Bernard Audran. © Le Télégramme

Véronique Grelaud, adjointe, Jack Boumendil, adjoint , Joël Labbé, sénateur du Morbihan, et Bernard Audran. © Le Télégramme

Laisser un Commentaire

ouvrir