Les collectivités territoriales s’engagent pour le climat

Rapport d’information

De nombreux États ont mis en place d’ambitieuses politiques nationales de lutte contre le changement climatique mais la négociation internationale progresse difficilement et avec des résultats aléatoires. La France, pays hôte de la COP21, a un rôle important à jouer pour remobiliser à cette occasion la communauté internationale sur des objectifs significatifs et concrets. Le terrain est plutôt favorable : les esprits semblent avoir évolué depuis les négociations précédentes, une chance d’avancer se trouve aujourd’hui à notre portée.

Nous avons, en France, la responsabilité collective de favoriser cette avancée. Le Sénat a décidé de mobiliser l’ensemble de ses instances dans cette perspective. La délégation aux collectivités territoriales s’est ainsi attachée à mettre en valeur le rôle moteur des collectivités territoriales dans la lutte contre le changement climatique. De fait, nos collectivités territoriales ont su lancer de façon exemplaire, depuis les années 1990 au moins, des actions de toutes natures favorables au climat. Grâce à ses collectivités, la France pourra se présenter lors de la Conférence de Paris comme un pays dynamique et efficace.

Le présent rapport d’information vise à illustrer et à faire connaître ce puissant facteur de crédibilité de notre pays dans sa responsabilité de pays hôte de la conférence. Il vise aussi à saluer une action locale sans laquelle les engagements qui seront pris par les États resteraient très largement ineffectifs.

Joël Labbé, rapporteur, était en charge de la partie « biodiversité », s’appuyant sur ses expériences de terrain en tant qu’élu local et son réseau de collectivités engagées dans des pratiques vertueuses.

 

> Lire le chapitre sur la biodiversité

> Lire la synthèse

………………………………

Dans la presse

Localtis.info

 

Laisser un Commentaire

ouvrir