Le Télégramme

Pesticides. La Ville n’en utilise plus

L’année dernière, Pontivy a obtenu le label « Terre saine ». Il est décerné lorsqu’une commune candidate n’utilise plus de pesticides et de produits phytosanitaires. Actuellement, 49 communes de France l’ont reçu. Hier, Joël Labbé, sénateur du Morbihan, du groupe des écologistes et ancien maire de Saint-Nolff, est venu rencontrer les équipes de la municipalité et les agents techniques aux serres de Stival afin de les féliciter. « Nous avons besoin de communes pilotes comme Pontivy pour montrer l’exemple, afin que les particuliers puissent s’approprier cette pédagogie et fassent de même. C’est une nouvelle culture qui avance dans le bon sens. Tout est à reconstruire et à construire
».

Défense d’utiliser les pesticides en 2017

D’ici le 1e r janvier 2017, la loi Labbé interdira aux communes d’utiliser des pesticides chimiques. Une décision qui obligera les villes à trouver rapidement des méthodes alternatives. Par exemple, « les habitants devront apprendre à accepter des végétations indésirables », indique le sénateur. « C’est quelque chose qu’il faudra intégrer au niveau de la population. L’objectif est de sortir de l’agrochimie et entrer dans l’agronomie ». Même chose au 1e r janvier 2019, cette loi devrait s’appliquer aux jardins domestiques. Les ventes au détail seront donc interdites. « Ce label illustre la volonté de préserver notre terre et valorise le travail effectué par toute l’équipe », a conclu Christine Le Strat, maire.

Pontivy

Laisser un Commentaire

ouvrir