Situation des accompagnants des élèves en situation de handicap des lycées maritimes

15e législature – Question écrite
> Publiée le 17/09/2020

M. Joël Labbé attire l’attention de Mme la ministre de la mer sur la situation des accompagnants des élèves en situation de handicap (AESH) des lycées maritimes. Si le Gouvernement a montré sa volonté d’améliorer le statut des AESH de l’enseignement général, notamment via leur formation et leur reconnaissance au sein de la communauté éducative, les AESH des lycées maritimes, comme ceux des lycées agricoles, sont les grands oubliés des politiques publiques. En effet, concernant les AESH des lycées maritimes, leurs contrats sont d’un an avec possibilité ou non de reconduction, ou licenciement si le besoin disparait. Au-delà de la précarité de ces emplois, cette situation n’est pas de nature à favoriser l’insertion des jeunes en situation de handicap dans la filière maritime. Il lui demande ainsi si le Gouvernement envisage d’élargir aux intervenants des lycées maritimes les mesures prévues pour améliorer la situation des AESH de l’enseignement général, sachant qu’ils représentent un tout petit nombre d’intervenants.

Réponse du Ministère de la mer

En attente de réponse du Ministère de la mer.

Laisser un Commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

ouvrir