Tous les articles tagués bio

8 Articles
La Dépêche.fr

Le Sénat vote pour les 20% de bio à la cantine quasiment à l’unanimité

LA DÉPÊCHE.FR – 28/06/2018 – Par Lucas SERDIC

Il a mis du temps à être acceptée par tous, mais ça y est : l’article 11 du projet de loi sur l’agriculture et l’alimentation, contenant l’amendement fixant l’objectif de 20 % de produits bio servis dans les cantines de France d’ici 2022, a été accepté par le Sénat ce jeudi en fin de journée, et quasiment à l’unanimité : 334 votes pour et 2 votes contre, le tout à l’issue d’un scrutin public.

France 3 régions

Cantines bio : l’appel du 19 juin d’un adjoint de Mouans-Sartoux et d’un sénateur du Morbihan

FRANCE 3 RÉGIONS / FRANCE INFO – Provence – Alpes-Côte d’Azur – Alpes-Maritimes – Grasse – 20/06/2018 – Par Catherine Lioult

Le Sénat en commission a retiré un article de loi imposant 20% de bio dans la restauration collective à l’horizon 2022. Joël Labbé (sénateur écologiste du Morbihan) et Gilles Pérole (élu local à Mouans-Sartoux (06))  invitent les élus à revoir leur copie avant l’examen du texte.

Campagnes & environnement

Loi Égalim : les 20 % de bio dans les cantines en sursis

CAMPAGNES ET ENVIRONNEMENT – 20/06/2018 – Par Eloi Pailloux

20 % de bio en restauration collective, ce serait créer un appel d’air pour le bio importé, selon les membres de la commission économique du Sénat, qui ont retiré la mesure du projet de loi Égalim. Des parlementaires veulent convaincre les sénateurs de réintroduire cette mesure lors de l’examen en séance plénière, à partir du 26 juin.

Bioaddict

« 20% de bio dans les cantines, c’est non seulement urgent mais également faisable »

BIOADDICTTRIBUNE – Par Joël Labbé et Gilles Pérole – 19/06/2018

Alors que le Sénat a retiré la semaine dernière en commission l’objectif d’atteindre 20% bio en restauration collective, deux élus, tout à fait légitimes pour prendre position sur ce dossier, invitent les sénateurs à revoir leur copie avant la lecture du texte en séance publique qui aura lieu à partir du 26 juin. Ils rappellent et expliquent pourquoi manger 20% de bio d’ici à 2022, c’est non seulement urgent mais également faisable.

Reporterre

Cantines bio : ça marche et c’est moins cher

REPORTERRE – 09/02/2018 – Par Maxime Lerolle

La loi n’a pas encore permis d’installer le bio et le local au menu des cantines. Mais des villes pionnières ont lancé le mouvement, et des communes toujours plus nombreuses les suivent dans cette voie. Qui se révèle ne pas être plus coûteuse que la cantine conventionnelle.

Agriculture biologique

15e législature / Question d’actualité au gouvernement
> publiée le 15/11/2017

M. Joël Labbé. Je suis très déçu que le ministre de l’agriculture ne soit pas là. J’aurais bien sorti mon joker, mais ça ne se fait pas ! Je voudrais interpeller le Gouvernement concernant le soutien à l’agriculture biologique. [suite…]

20 % de Bio, au Sénat c’est déjà trop !

Mercredi 9 mars 2016, Joël Labbé, sénateur du Morbihan, défendait pour le groupe écologiste au Sénat une proposition de loi sur l’ancrage territorial de l’alimentation, visant à introduire 40% de produits locaux, labellisés, de saison ou en circuits courts dans la restauration collective publique, dont 20% de produits issus de l’agriculture biologique. Ce texte avait été voté à l’unanimité à l’Assemblée Nationale. [suite…]

Ancrage territorial de l'alimentation

Auditions départementales sur l’ancrage territorial de l’alimentation

Vendredi 19 février 2016

Joël Labbé a été désigné rapporteur du la proposition de loi visant à favoriser l’ancrage territorial de l’alimentation, qui sera débattue le 9 mars au Sénat. Dans ce cadre, il a procédé à une série d’auditions sur Paris, notamment des têtes de réseaux.

ouvrir