Tous les articles tagués santé

30 Articles

Encadrement des serres chauffées en agriculture biologique, transparence sur l’étiquetage des miels : la mobilisation des parlementaires et des citoyens porte ses fruits pour défendre une agriculture locale et durable.

Aujourd’hui 11 juillet, deux décisions importantes sur les questions agricoles ont été rendues. La première est l’annonce par le gouvernement d’une obligation d’étiquetage des pays d’origine des mélanges de miel, aujourd’hui non obligatoire. [suite…]

Ouest-France

Le « glyphosate moins cancérogène que la charcuterie » : le rapport sénatorial qui fait hurler les écologistes

OUEST-FRANCE – 12/06-2019

Un groupe de sénateurs affirme, dans un rapport, que le glyphosate « est moins cancérogène que la charcuterie ou la viande rouge ». Le député européen José Bové et le sénateur morbihannais Joël Labbé dénoncent un discours « qui ne tient pas la route », ainsi que « le fort lobby glyphosate ».

Ouest-France

Santé. Les métiers de l’herboristerie pourraient être réhabilités

OUEST-FRANCE – 25/09/2018 – Par Christelle GUIBERT

La culture, la transformation et la vente-conseil de plantes médicinales, seront-elles bientôt reconnues et libéralisées ? C’est l’enjeu de la mission d’informations lancée par Joël Labbé, sénateur Verts du Morbihan, et détaillée ce mercredi, au Sénat. Dans les monts d’Arrée, en Bretagne, une filière dynamique milite depuis longtemps pour la légitimité de son savoir-faire.

actu.fr

Joël Labbé, sénateur du Morbihan. « Redonner enfin, un statut à la profession d’herboriste… »

ACTU.FR – 25/09/2018 – Par Jean-Michel Fournier « La Gazette du Centre Morbihan »

Joël Labbé, sénateur du Morbihan va présenter un rapport devant le Sénat durant la semaine… Histoire enfin, de faire reconnaître la profession d’herboristes. Rencontre.

Sans transitions

Joël Labbé, sénateur du Morbihan : « Les promesses ne suffisent plus, le glyphosate doit être interdit »

SANS TRANSITION – 30/05/2018

L’Assemblée nationale a refusé d’inscrire une date butoir pour l’interdiction de l’herbicide controversé, en première lecture de la loi Agriculture et Alimentation (ou loi « Travert »), le 28 mai dernier. Réaction de Joël Labbé, sénateur EELV du Morbihan et à l’origine de la loi dite « Labbé » qui réglemente l’usage des produits phytosanitaires.

Marche contre Monsanto

À l’appel du collectif citoyen contre Bayer-Monsanto, qui regroupe une vingtaine d’associations, une marche était organisée ce samedi 19 mai à Lorient pour sensibiliser les citoyens contre l’emploi de pesticides dans l’agriculture et interpeller les pouvoirs publics, dans le cadre de la journée mondiale contre Monsanto.

Kaizen

L’homme-plante, le nouvel herboriste

KAIZEN – Par Sabah Rahmani – 14/04/2017

Comment aborder l’herboristerie au XXIe siècle ? À l’occasion du 5è Congrès des herboristes, les 8 et 9 avril à Angers, les acteurs de la filière ont débattu sur l’avenir du métier. Malgré son interdiction en France depuis 1941 sous le régime de Vichy, l’herboriste résiste et valorise sa connaissance des plantes médicinales auprès des citoyens de plus en plus demandeurs.

Le Courrier du Parlement

La fin des pesticides est-elle amorcée ?

LE COURRIER DU PARLEMENT – Par Aurélie Baert – 30/03/ 2017

Joël Labbé, sénateur du Morbihan, a déposé mercredi 29 mars une proposition de résolution européenne visant à généraliser l’interdiction des pesticides pour les usages non agricoles. Il en profite pour revenir sur l’impact de sa loi en France.

Environnement Magazine

Limiter l’utilisation des produits phytosanitaires en Europe : une proposition de résolution déposée au Sénat

ENVIRONNEMENT MAGAZINE.FR – 29/03/2017

Le 23 mars 2017, Joël Labbé et plusieurs de ses collègues ont déposé une proposition de résolution au Sénat visant à limiter l’utilisation des produits phytosanitaires au sein de l’Union européenne. Leurs souhaits : que l’Union européenne interdise à la fois l’utilisation des produits phytosanitaires par les personnes publiques, exceptions faites pour quelques domaines particuliers, et la vente aux particuliers qui, faute de connaitre réellement les dangers auxquels ils s’exposent, procèdent souvent à un surdosage.

La France Agricole

Phytos/Usages non agricoles – La France comme exemple

LA FRANCE AGRICOLE – 28/03/2017

Dans une proposition de résolution européenne datée du 23 mars 2017, le sénateur Joël Labbé propose d’étendre la réduction de l’utilisation non agricole des produits phyto, effective et en cours en France, à l’Europe. Interdiction de la vente aux particuliers et de l’utilisation de produits phyto par les communes et services de l’État sont au menu.

ouvrir